Jean Cocteau & Jean Marais

A toi Jean, mon Orphée… mon Autre dans le reflet du miroir.

Je suis poète, tu es comédien.

Sur les planches des théâtres et des scènes, nous gravitons.

Ensemble, notre art déborde de mythes et de réinterprétations.

Orphée, Œdipe, Tristan et Yseult … épopée, nous t’aimons.

Muse de mes dessins, sujet de mes écrits poétiques et filmés, partenaire, amis, confident, aimant et amant, nous cheminons.

L’opium rythme ma vie, elle te terrifie.

Le théâtre te fait ressentir des sensations que la vie ne t’apporte pas.

J’aime rire, je parle beaucoup quant à moi dans mes films, mes poèmes et mes dessins,

Colette, notre amie dira de moi quand elle passe me voir : Je viens écouter Radio Cocteau.

Charmeurs, nous le sommes toi et moi.

Edouard, Francine, Mila, Georges, Pablo, ou encore Coco, ils sont là autour de nous.

Tu aimes à n’en plus finir, je te regarde aimer femmes et hommes, et je t’aime pourtant sans fin.

Libres mais liés à jamais.

“Je suis né deux fois, le 11 décembre 1913 et ce jour de 1937 quand j’ai rencontré Jean Cocteau”

Jean Marais

Texte original : Cécile Harleaux

Pour visiter la célèbre Maison de Jean Cocteau à Milly-la-Forêt en région parisienne, c’est par ici !

Notre broche culturelle Jean & Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *