Le poulpe – Jules Verne

En lien avec notre création graphique pour la Maison de Jules Verne à Amiens, le motif du Poulpe dans l’oeuvre de Jules intervient plus particulièrement au sein de 20.000 lieues sous les mers :

Vous voici embarqué sur l’Abraham Lincoln pour faire la chasse à une créature monstrueuse, qui détruit les navires qu’elle rencontre. Cette fois-ci serez-vous Pierre Aronax du muséum d’histoire naturelle de Paris, son assistant Conseil ou bien le harponneur bourru Ned Land ? A moins que vous ne préfériez vous imaginer dans le rôle de cet ingénieur génial quoi que misanthrope, se faisant appeler capitaine Némo ? Quoi qu’il en soit, à l’issue d’une chasse malheureuse, tout ce beau monde se retrouve à naviguer de conserve à l’intérieur du submersible : Nautilus. Aronax et Conseil s’émerveillent et passent leur temps à décrire les fonds marins à l’aide de la classification scientifique des espèces alors que Ned se morfond dans l’attente d’un peu d’action et que le capitaine tente de convertir cette petite équipe à ses vues.

Petit repère historique : ce livre est parut en 1870 après trois ans d’écriture. Le premier sous-marin opérationnel français : « le Gymnote » permettant à 5 hommes de rester 4 heures en plongée navigue pour la première fois en 1888. Onze ans plus tard, en 1899, « le Narval » de l’ingénieur Maxime Laubeuf est le premier vaisseau submersible à réellement mériter ce nom étant équipé d’une coque à ballast.

Création graphique : Laura Mars – Texte : Eric Castille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *