La création d’Adam de Michel-Ange

C’est un de vos tatouages préférés, nous le sortons donc en format unique. L’histoire de ce fragment de la célèbre fresque de la Chapelle Sixtine située au sein de la cité du Vatican à Rome ne peut nous laisser de marbre (autre matière très appréciée de l’artiste) puisqu’elle se rapporte tout simplement à la création de l’Homme.

En juillet 2014, j’ai la chance de voir cette fresque et de me rendre sur place. Comme le sous-entend Daniel Arasse, célèbre historien spécialisé dans la notion de détail pictural, se confronter aux oeuvres emblématiques de notre civilisation procurent en nous une vibration esthétique forte face à la beauté. On dit de Michel-Ange qu’il finit sa vie voûté et la nuque déformée après le temps colossal de la réalisation de la chapelle (plus de 4 années).

Que nous racontent ces mains ? La Création d’Adam est une illustration du texte biblique du livre de la Genèse: 1, 26-27 : « Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa ». L’œuvre est particulièrement célèbre par ce détail dans lequel l’index de Dieu, rejoignant celui d’Adam sans le toucher, donne vie à l’Homme.

La Création d’Adam est l’une des neuf fresques inspirées du livre de la Genèse, peintes par Michel-Ange sur la partie centrale de la voûte du plafond de la chapelle Sixtine.

Elle constitue la quatrième histoire de cette série de neuf, précédée par la Séparation de la Terre et des Eaux, et suivie par la Création d’Ève.

Michel-Ange, La création d’Adam, fresque.1508-1512. 280 x 570 cm. Chapelle Sixtine,
Rome (Italie).

Pour une visite virtuelle de la fameuse Chapelle Sixtine, c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *